top of page
Rechercher
  • Sowelia

Apaiser vos pensées

Dernière mise à jour : 16 avr. 2021

Quand le mental s'emballe, ce n'est pas toujours évident de trouver le bouton "pause".


Voici quelques pistes pour vous aider à canaliser vos pensées galopantes.


1. Exercice de l'observation consciente


Laissez le regard courir d'abord rapidement sur ce qui vous entoure. Prenez conscience des meubles, des objets ou des éléments qui se trouvent autour de vous. Cela peut être les objets sur votre bureau, les plantes de votre jardin, les cadres de la pièces, peu importe, vous prenez conscience de ce qui est là.


Puis vous revenez sur chacun de ces éléments en prenant cette fois le temps de les détailler attentivement : leur taille, leur forme, leur couleur, leur texture. Vous nommez  mentalement chaque objet, et vous passez au suivant.


En faisant cet exercice, vous focalisez votre attention et vous calmez naturellement le papillonage de votre esprit. C'est un peu comme si vous réduisiez la focale.


2. Exercice de respiration dynamique

  • Asseyez-vous, le dos droit, les pieds bien à plat. Vous relâchez le corps le plus possible. Expirez l'air par la bouche, très lentement.

  • Inspirez par le nez en tournant tout doucement la tête vers la droite sur la durée de l'inspiration.

  • Faite une pause poumons pleins. Expirez, laissez la tête revenir au centre pendant l'expiration.

  • Sur l'inspiration suivante, tournez doucement la tête sur le côté gauche. Pause de 2 secondes poumons pleins, puis retour à la position centrale pendant l'expiration.

  • Répétez cet exercice 3 fois ou plus si vous l'appréciez.


3. Exercice de visualisation, l'objet neutre


Pensez à un élément de la nature. Ce peut être une feuille, un morceau d'écorce, un morceau de mousse, une fleur.


L'important est que cet élément soit neutre émotionnellement c'est à dire qu'il n'évoque pas pour vous un souvenir ou une émotion forte.


Quand un élément s'est imposé dans votre esprit, vous l'imaginez en détail dans votre tête, comme si vous l'aviez sous les yeux. Comme si vous pouviez le retourner, l'observer dans ses moindres détails. Zoomez mentalement pour observer chaque particule de cet élément de la nature.


Vous pouvez même imaginer pouvoir toucher cet élément, le sentir, tout est possible.


Cet exercice offre un double intérêt, ramener le calme en focalisant votre attention, ressentir plus de concentration en se tournant vers l'infiniment petit.


Cette visualisation nous connecte à la nature, comme une petite fenêtre vers l'extérieur, un jardin mental.



14 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page